Argentine 05

C’est jour de grève des éboueurs

c’est jour de grève des boueux
Un Jour de trêve pour les gueux
Toi la servante tu badines
Fais ton travail en queue leuleu

C’est jour de grève des boueux
Les éboueurs sont en colère
Il n’y a plus de jours fériés
Il n’y a que des mauvaises graines
Il n’y a plus d’abricotiers
Sur les paupières de ma reine
Il n’y a que des arbousiers
Sur les chemins de traversée

C’est jour de trêve chez les gueux
Et mon amour bat la campagne
D’une breloque inassouvie
Fait mon jardin en compagnie
Il n’y a plus d’école à deux
Plus de règle grammaticale
ni d’orthographe fondamentale

Je vais sourire au coin du bois
Tu vas pleurer demain matin
Il n’y a plus de faux calcul,
Plus d’algèbre ni d’alchimie
Le bleu des yeux délave la pluie

Il n’y a plus d’école
Et le dessin de tes pieds nus a disparu

chemin faisant

  Sur la poussière de la route
Je vois tes tresses balancer
Suivant la danse de tes hanches
Et les galets au bord des routes chantent ton nom
Au vent qui souffle sur la terre
C’est jour de grève des boueux…

SARAHLOUP