UN PONT VERS NULLE PART
Costa Rica 2015 / la forêt de nuages

LES MOTS DU TEMPS

Les mots comme des barques s’écoulent lentement
Les mots comme les barques glissent sur le temps
Où es-tu mon amour perdu dans les nuées
Mes larmes ont l’amertume des amours décimées

Les mots tournent en boucle dans ma mémoire éteinte
Dis moi où est ta route en dehors du chemin
Qui mène aux amours mortes que la rivière étreint
Et les arbres murmurent aux lianes ophéliennes

Voici venir le temps, des pleurs et des murmures
Aux âmes désserties le temps est inconstant
Voici venir le temps des amours évanouies
Les âmes tourmentées vivent sans leurs parures

L’Automne s’embourgeoise aux oriflammes d’or
Les cendres ont disparu, la cheminée éteinte
Siffle au vent du nord de passer son chemin
Aux âmes des défunts glissent les mots du temps

SARAHLOUP