d9b1116a-5aea-480b-991a-7dbc845d4753

 

« j’espérais être G. Wells ou venir compagnie à jules Verne. Mais quand j’ai réussi à trouver un espace vital entre les deux, j’ai été comblé.

Je termine comme j’ai commencé. Avec mon ami parisien, Laurent, en dansant , en dansant toute la nuit.

Tous mes écrits sont là. ils ont rempli mes années, les années pendant lesquelles j’ai refusé de mourir. Et, pour ce faire, j’ai écrit, écrit à midi ou à trois heures du matin.

Pour ne pas être mort. »

RAY BRADBURY

L’HOMME ILLUSTRÉ